Disque

En écoute  ICI    !

elu-citizen-jazz-e1535532492622.gif
pochettedisque.jpg

Commande sur simple demande ICI

1/12

"Il y a beaucoup de strates dans Azéotropes, comme dans un phénomène de sédimentation. Souvenirs, c’est certain, des amours anciennes de Loris Binot pour un groupe tel que Soft Machine, ou encore King Crimson (« À fleur de peau ») mêlés à des élans free ; élaboration d’un idiome qui doit autant au jazz qu’à la musique contemporaine ; mais avant tout, la présence constante d’une pulsation. Car ce grand groupe est une fière machine qui avance et ne perd jamais de vue le rythme qui reste son repère et son point fixe, au plus fort du bouillonnement. C’est là ce qui fait du collectif un vrai mélange azéotropique… et unique en son genre."

Denis Desassis, Citizen Jazz, 18 novembre 2018

"Si Loris Binot en est le chef d'orchestre, Azeotropes est un collectif de musiciens capables de transmettre leur joie de vivre en jouant ensemble un mélange de ses compositions et improvisations. Fanfare grand luxe avec cordes, guitare et accordéon, cet orphéon mêle toutes les musiques qui ont passionné Binot depuis plus de trente ans, du rock au jazz en passant par les musiques contemporaines et le mode festif, tout en en proposant une relecture personnelle privilégiant le son d'ensemble tout en offrant aux solistes de belles plages d'eau turquoise."

Jean-Jacques Birgé,  Mediapart, 27 mai 2019

 "Cela faisait un certain temps que Loris Binot ne s’était pas manifesté, ce disque, dédié à Dominique Répécaud ("sans qui ce projet n’existerait pas") nous ramène à son bon souvenir, preuve qu’il existe en France d’excellents compositeurs et interprètes d’une musique complexe et ambitieuse." 

Philippe Renaud, Improjazz, mai 2019

Le collectif Azeotropes est soutenu par:

© 2016 SupbSeb pour AZEOTROPES